Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ce blog est destiné à rendre compte de l'action de Charles-Albert LUCAS  conseiller municipal d'Arcachon siégeant dans l'opposition divers droite et décidé à mener une véritable opposition à la politique  et aux méthodes adoptées par Y. Foulon sur Arcachon et sa région.  Vous pouvez vous abonner gratuitement et adresser des messages en utilisant les rubriques "abonnement" et  "contact" dans la barre des menus.  Vous pouvez également consulter quelques  articles de fond dans la rubrique "Page". La rubrique "Archives" est classée par ordre chronologique.  La rubrique "Catégories" vous  permet d'accéder aux articles par thème .

Arcachon - Le blog de Charles-Albert Lucas

Ce blog est destiné à rendre compte de l'action de Charles-Albert LUCAS conseiller municipal d'Arcachon siégeant dans l'opposition divers droite et décidé à mener une véritable opposition à la politique et aux méthodes adoptées par Y. Foulon sur Arcachon et sa région. Vous pouvez vous abonner gratuitement et adresser des messages en utilisant les rubriques "abonnement" et "contact" dans la barre des menus. Vous pouvez également consulter quelques articles de fond dans la rubrique "Page". La rubrique "Archives" est classée par ordre chronologique. La rubrique "Catégories" vous permet d'accéder aux articles par thème .

VU POUR VOUS...

J'ai siégé comme assesseur désigné par la candidate LREM au bureau de vote de la Mairie d'Arcachon, lors du deuxième tour de la législative, dimanche dernier.


Le président de ce bureau désigné  par le maire d'Arcachon n'était autre que lui-même avec deux présidents suppléants (Mme Marescot et M. Granet).

Je suis arrivé le matin à 7.45 et suis reparti à la fin du dépouillement vers 19.30, avec une interruption de 45 minutes pour déjeuner. Je peux témoigner qu'absent le matin et toute la journée, le Président Titulaire auto-désigné n'est intervenu qu'à 17.50 soit dix minutes avant la clôture du scrutin, pour être présent sur la photo de Sud-ouest, répondre aux questions des journalistes, accueillir le dernier votant et  suivre le dépouillement...

Nous étions dimanche 18 juin et, à part une obligation protocolaire, obligations auxquelles il ne manque pas de se faire souvent remplacer par son premier adjoint, pour célébrer l'appel du Général de Gaulle, il n'y avait pas raison à son absence ( pas de commission de la défense à l'Assemblée Nationale...).

Yves Foulon n'avait aucune raison sérieuse de ne pas accomplir correctement son mandat de président de bureau de vote pour lequel il s'était lui-même désigné...Au minimum il aurait du être là à l'ouverture du bureau de vote et assurer quelques heures de présence comme ses collègues. 

Voilà donc la façon dont Yves Foulon remplit ses obligations municipales. Son comportement est loin d'être exemplaire comme il devrait l'être vis à vis de ses collaborateurs et des arcachonnais et comme il le prétend souvent. Personne, à part les gens qui ont tenu ce bureau, n'est mesure d'avoir connaissance de cet état de fait; c'est la raison d'être de ce billet d'humeur.

Le personnel de la ville connait lors de toutes les élections une surcharge de travail qu'un tel exemple donné par le maire n'encourage décidément pas. Voilà les mauvaises habitudes données par le cumul des mandats: quand on doit être présent à deux endroits à la fois on en choisit finalement un troisième et  on finit par aller passer le week end à Biarritz?...