Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ce blog est destiné à rendre compte de l'action de Charles-Albert LUCAS  conseiller municipal d'Arcachon siégeant dans l'opposition divers droite et décidé à mener une véritable opposition à la politique  et aux méthodes adoptées par Y. Foulon sur Arcachon et sa région.  Vous pouvez vous abonner gratuitement et adresser des messages en utilisant les rubriques "abonnement" et  "contact" dans la barre des menus.  Vous pouvez également consulter quelques  articles de fond dans la rubrique "Page". La rubrique "Archives" est classée par ordre chronologique.  La rubrique "Catégories" vous  permet d'accéder aux articles par thème .

Arcachon - Le blog de Charles-Albert Lucas

Ce blog est destiné à rendre compte de l'action de Charles-Albert LUCAS conseiller municipal d'Arcachon siégeant dans l'opposition divers droite et décidé à mener une véritable opposition à la politique et aux méthodes adoptées par Y. Foulon sur Arcachon et sa région. Vous pouvez vous abonner gratuitement et adresser des messages en utilisant les rubriques "abonnement" et "contact" dans la barre des menus. Vous pouvez également consulter quelques articles de fond dans la rubrique "Page". La rubrique "Archives" est classée par ordre chronologique. La rubrique "Catégories" vous permet d'accéder aux articles par thème .

Pas si éclairé que çà , le Maire d'Arcachon...

Voilà deux mauvaises nouvelles pour Yves Foulon: deux avis très critiques rendus par les autorités sur le contenu technique de son nouveau PLU; il espérait nous le faire entériner au prochain conseil, mais la délibération est reportée à plus tard, au mois de juin si les bruits de couloir sont exacts...

Le prochain conseil est convoqué pour le jeudi 24 mars , précédé  d'une commission des finances le 21 mars où l'on parlera du compte administratif qui nous aura été remis le Mercredi 16 mars (ce qui constitue un progrés sensiblesur le plan du délai de la communication des piéces), c'est dire que la commission des finances ne sert à rien puisqu'elle ne participe pas à l'élaboration du document...Elle se réunit pour être en conformité avec la loi, c'est tout. Le budget sort de la tête bien pleine de M. Chansarel et de sa directrice des services financiers qui vient à son secours quand sa mémoire défaille...

Ce processus d'élaboration est le même que celui adopté par le PLU qui est arrivé et va revenir en juin (?) tout armé de pied en cap devant le conseil après avoir fait l'objet d'une courte étude en commission de l'urbanisme. Mais alors qui rédige ce document? les service, le cabinet du maire, le maire lui-même? sans doute aidé d'un cabinet conseil payé par le contribuable; c'est son travail, visiblement insuffisant, qui fait l'objet de vives critiques de la part du préfet, représentant de l'Etat (34 pages), mais aussi de la direction régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement (8pages).

Je peux aussi vous adresser l'avis de M. le Préfet par mail (demande à adresser à: c.a.lucas@orange.fr)

En gros, pour les paresseux, le Préfet met en cause la façon dont la commune envisage son avenir urbanistique et les moyens de réduire le déséquilibre existant en tre le nombre de résidences secondaires prévues et le nombre des logements nouveaux destinés à la résidence principale. J'avais attiré l'attention des arcachonnais sur cette problématique inquiétante qui fait que notre population permanente a baissé alors que le nombre de logements secondaires continue à exploser et que rien ne laisse entrevoir une inversion de cette tendance, mettant ainsi le commerce local en difficulté et transformant Arcachon en une maison de retraite à ciel ouvert dont le maire est le directeur.

La paresse intellectuelle et le défaut d'imagination de la majorité actuelle sont les causes principales de cette situation. J'avais évoqué les possibilités offertes par le recours à des baux emphytéotiques...qui permettent de garder la maîtrise fonciére à long terme des terrains constructibles. Loin de recourir à cette méthode pourtant répandue et parfaitement identifiée, Foulon a poussé le cynisme jusqu'à renoncer au seul bail de ce type existant au profit dde la ville sur l'hôtel de la thalassothérapie, tout cela pour s'assurer une recette à court terme!

A venir: l'avis du commissaire enquêteur qui ne devrait pas non plus faire plaisir à notre petit mamamouchi local...