Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ce blog est destiné à rendre compte de l'action de Charles-Albert LUCAS  conseiller municipal d'Arcachon siégeant dans l'opposition divers droite et décidé à mener une véritable opposition à la politique  et aux méthodes adoptées par Y. Foulon sur Arcachon et sa région.  Vous pouvez vous abonner gratuitement et adresser des messages en utilisant les rubriques "abonnement" et  "contact" dans la barre des menus.  Vous pouvez également consulter quelques  articles de fond dans la rubrique "Page". La rubrique "Archives" est classée par ordre chronologique.  La rubrique "Catégories" vous  permet d'accéder aux articles par thème .

Arcachon - Le blog de Charles-Albert Lucas

Ce blog est destiné à rendre compte de l'action de Charles-Albert LUCAS conseiller municipal d'Arcachon siégeant dans l'opposition divers droite et décidé à mener une véritable opposition à la politique et aux méthodes adoptées par Y. Foulon sur Arcachon et sa région. Vous pouvez vous abonner gratuitement et adresser des messages en utilisant les rubriques "abonnement" et "contact" dans la barre des menus. Vous pouvez également consulter quelques articles de fond dans la rubrique "Page". La rubrique "Archives" est classée par ordre chronologique. La rubrique "Catégories" vous permet d'accéder aux articles par thème .

Arcachon leaks.org, canular ou infos?

Depuis décembre 2015 une page internet attire l'attention des arcachonnais bien informés... pour la consulter il suffit de taper :

arcachon leaks

sur son navigateur et l'on tombe sur une page au contenu énigmatique; vous pouvez même envoyer un message à l'adresse suivante:

foulonneries@gmail.com

mais les auteurs restent obstinément anonymes.

Leur objectif est indiqué: publié quelques semaines avant les élections municipales de 2020 tous les documents imaginables concernant la mairie d'Arcachon. Ce sera trop tard pour influer sur le scrutin.

cliquer sur le document pour l'agrandir

cliquer sur le document pour l'agrandir

Je tiens tout d'abord à déclarer que je ne suis pour rien dans cette initiative qui éveille de ma part une grande méfiance. Je profite de l'occasion pour annoncer mon absence totale d'ambition municipale au-delà de 2020, ce qui ne m'empêchera pas de mener, comme aujourd'hui,  toute action utile destinée à débarrasser la ville du groupe majoritaire actuel avant et après 2020 si c'est nécessaire.

Ce "Groupe Majoritaire" est composé pour 2/3 d'imbéciles paresseux et vaniteux, le tiers restant étant au pire composé d'ambitieux peut-être malhonnêtes ou au mieux de retraités à la recherche d'un complément de revenu ou de  retraite... Chacun trouvera sa place...

On annonce pas des années à l'avance que l'on va pirater le système d'information d'une mairie ou que l'on y dispose d'une "gorge profonde" qui dans le courant des mois à venir sera sûrement détectée s'il fournit la manne annoncée.

Si l'on dispose déjà des informations il n'y aucune raison d'attendre pour les diffuser... Une majorité peut tomber ou se dissoudre en cours de mandat; il suffit de lui en donner l'occasion.

Cette campagne est doublée par des rumeurs en ville selon laquelle une liste contre le maire actuel serait en voie de constitution sous la houlette d'une "femme de 40 ans" issue de la "société civile".

Bonne nouvelle! et bonjour les phantasmes autour de la belle chez les nombreux retraités masculins ; ils ne feront que prendre la suite de ceux de la troupe des groopies féminines du maire actuel.

Le moment est pourtant effectivement opportun pour lancer un projet municipal alternatif qui bénéficiera peut-être de l'application de la loi contre le cumul des mandats... et de l'usure du pouvoir de séduction du Foulon qui méne actuellement la danse. Cela suppose un travail de fond sur l'avenir de notre commune et de l'intercommunalité.

Mais je pense que cette tentative de manipulation est plutôt l'oeuvre de ceux qui veulent empêcher ce renouvellement en paralysant, en gênant, en démobilisant à l'avance les éventuels candidats susceptibles de se mobiliser sur le long terme et sur les problèmes de fond: pour trouver l'origine de cette campagne il faut donc sans doute tourner le regard en direction du "groupe majoritaire" dont j'ai pour habitude de dire que l'on ne sait ni où, ni pourquoi, ni quand il se réunit.

D'un autre point de vue je pense qu'il n'y a pas dans la comptabilité de la mairie des "choses" à découvrir de nature à déstabiliser l'équipe actuelle. Les compromissions, prévarications et détournements potentiels, s'ils existent, ne sont pas disponibles en mairie.

Ce qui peut-être l'objet de critiques fondées a été réguliérement dénoncé pendant la campagne de 2014 et depuis par les différentes oppositions. L'inflexion sensible de la politique budgétaire actuelle en a été un des résultats;  les graves dérives de l'urbanisme sur lesquelles nous reviendrons sans cesse ne s'arrêteront pas avec la publication de "documents"qui sont tous déjà disponibles, mais les arcachonnais ne se mobilisent que lorsque les conséquences désatreuses leur apparaissent aux limites de leur propriété personnelle. Le pouvoir du maire actuel repose sur cette situation d'indifférence collective, fruit d'une politique clientéliste intense tout à fait dépourvue de morale (oh! le vilain mot...).