Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ce blog est destiné à rendre compte de l'action de Charles-Albert LUCAS  conseiller municipal d'Arcachon siégeant dans l'opposition divers droite et décidé à mener une véritable opposition à la politique  et aux méthodes adoptées par Y. Foulon sur Arcachon et sa région.  Vous pouvez vous abonner gratuitement et adresser des messages en utilisant les rubriques "abonnement" et  "contact" dans la barre des menus.  Vous pouvez également consulter quelques  articles de fond dans la rubrique "Page". La rubrique "Archives" est classée par ordre chronologique.  La rubrique "Catégories" vous  permet d'accéder aux articles par thème .

Arcachon - Le blog de Charles-Albert Lucas

Ce blog est destiné à rendre compte de l'action de Charles-Albert LUCAS conseiller municipal d'Arcachon siégeant dans l'opposition divers droite et décidé à mener une véritable opposition à la politique et aux méthodes adoptées par Y. Foulon sur Arcachon et sa région. Vous pouvez vous abonner gratuitement et adresser des messages en utilisant les rubriques "abonnement" et "contact" dans la barre des menus. Vous pouvez également consulter quelques articles de fond dans la rubrique "Page". La rubrique "Archives" est classée par ordre chronologique. La rubrique "Catégories" vous permet d'accéder aux articles par thème .

Je serai absent lors du prochain conseil municipal

Je ne serai pas présent au prochain conseil municipal. La raison en est simple: la périodicité des séances n'étant pas prévisible de par la volonté du maire, il est inévitable que vie privée se télescope avec nos engagements publics.

Dans beaucoup de communes, la date des conseils et leur fréquence sont prévues de longue date, permettant à chacun de prendre ses dispositions. Mais le prince gouverne selon son bon plaisir... Et prétend travailler dans l'urgence, empêchant ainsi les commissions municipales d'être informées des sujets les plus essentiels

Ainsi la commission d'urbanisme n'a pas délibéré et n'a disposé d'aucune information sur le nouveau PLU qui sera discuté à la sauvette; mais ce n'est pas le seul exemple de cette pratique hautement criticable. Si la loi fixe le minima démocratique, elle n'oblige pas le maire qui pourrait, compte tenu des enjeux et du volume de la documentation à étudier,donner à ses conseillers des délais plus généreux que le minimum prévu.

A Arcachon tout est fait selon la règle du bon plaisir de son altesse.... Et de ses officiers de cour qui prétendent être pris par le temps... Tout cela respire la bonne foi, la bonne volonté... En fait, je le répète ici, cette politique municipale est minable, honteuse, et relève d'une malhonnêteté intellectuelle qui n'est plus à prouver.

De retour le 29 juin je reprendrai le cours régulier de ce blog interrompu par des raisons familiales et personnelles. Rien n'est fini, rien n'est sûr sauf que nous disparaîtrons tous un jour.