Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ce blog est destiné à rendre compte de l'action de Charles-Albert LUCAS  conseiller municipal d'Arcachon siégeant dans l'opposition divers droite et décidé à mener une véritable opposition à la politique  et aux méthodes adoptées par Y. Foulon sur Arcachon et sa région.  Vous pouvez vous abonner gratuitement et adresser des messages en utilisant les rubriques "abonnement" et  "contact" dans la barre des menus.  Vous pouvez également consulter quelques  articles de fond dans la rubrique "Page". La rubrique "Archives" est classée par ordre chronologique.  La rubrique "Catégories" vous  permet d'accéder aux articles par thème .

Arcachon - Le blog de Charles-Albert Lucas

Ce blog est destiné à rendre compte de l'action de Charles-Albert LUCAS conseiller municipal d'Arcachon siégeant dans l'opposition divers droite et décidé à mener une véritable opposition à la politique et aux méthodes adoptées par Y. Foulon sur Arcachon et sa région. Vous pouvez vous abonner gratuitement et adresser des messages en utilisant les rubriques "abonnement" et "contact" dans la barre des menus. Vous pouvez également consulter quelques articles de fond dans la rubrique "Page". La rubrique "Archives" est classée par ordre chronologique. La rubrique "Catégories" vous permet d'accéder aux articles par thème .

EPIC Port Arcachon: gestion de porc-épic (1)

Questionné le 19 mars en conseil municipal sur la question évoquée hier par nos amis les oiseaux, le maire a refusé de répondre au motif que le port d'Arcachon est entièrement indépendant de la ville...MDR (j'en suis presque mort de rire pour ceux qui n'auraient pas compris)

Il est complétement dépendant de la ville et cela pour trois raisons principales:

- l'EPIC Port Arcachon a été mis en place par la municipalité.

- la ville garantit les emprunts rendus nécessaires par une gestion maladroite pour la modique somme de 14M€.

- le conseil d'administration du port est présidé par le maire Yves Foulon; le conseil municipal désigne les 17 membres du conseil qui doit comporter 9 conseillers municipaux: Foulon, Coeuret, Phelippot, Lefebvre, Chansarel, Cassot, Biesel-Léger, Depardieu, Beunard. En fait les élus du conseil municipal ont la majorité (9/17), mais de justesse, ce qui explique l'absence de l'opposition...

A part çà l'EPIC du port est parfaitement indépendant de la ville... et de sa majorité!

Mais ce n'est pas tout: le conseil portuaire, instance consultative, a en son sein le Maire et l'ex-premier adjoint, ex-président de la Snsm d'Arcachon (exclu de la SNSM par l'amiral qui présidait la SNSM au plan national), le sympathique Général d'armée aérienne Coeuret (celui dont la belle-fille a été embauchée au pôle petite enfance de la ville). Ils se consultent entre eux...

Le maire apporte ainsi la preuve de la constitution d'un domaine privé, quasi privatif, au profit d'une politique clientéliste (à la façon d'un Balkany) qui ne sert que ses intérêts politiques (uniquement espérons-le) sur lequel il ne veut rendre aucun compte, et je continuerai à vous en démonter le mécanisme dans un futur proche.

Ce n'est pas tout: ce port à la gestion épique a créé des commissions consultatives en plus... (en dehors de toute disposition légale et réglementaire c'est beau la concertation!). Une commission pour le port de pêche et une commission pour le port de plaisance...et là on retrouve encore trois conseillers municipaux dans chacune d'elles.

Pour la plaisance: Landais, Cassot et Beunard ( les deux derniers étant aussi au conseil d'administration).

Pour la pêche: Dubroca, Ghysels et Captus.

Si l'on fait le compte cela fait 13 conseillers municipaux en charge du port (parmi eux aucun conseiller de l'opposition...). Ils sont en tout cas comptables de la décision prise au détriment des personnes sous tutelle et curatelle qui depuis le 1er janvier ont été mis dehors. Belle décision qui constitue une mesure discriminatoire contraire à la loi qui protége les majeurs protégés contre toute discrimination liée à leur âge, à leur état de santé ou à leur handicap. Il est possible que ces élu(e)s n'aient pas compris la dimension humaine de cette mesure; on sait qu'il y a peu toutes les élues de la majorité ont apportée la preuve qu'elles avaient une certaine difficulté à déchiffrer le français...(voir les articles précédents)

Tout ce brillant aéropage fait donc ce qu'il veut et n'a eu besoin de personne (mais de l'argent public quand même) pour réaliser des bâtiments somptueux et en bonne partie vides; le directeur général Gautier n'avait pourtant eu de cesse de déclarer avant la mise en chantier que la demande de locaux était supérieure à l'offre qu'il mettait en place. Dans une entreprise privée cette erreur d'appréciation aurait du lui coûter sa place, à moins que cela ne soit pas lui l'auteur de cette erreur...

Pour compléter le tableau, le jeune Bonin, conseiller municipal, qui ne figure pas sur ces listes, mais siège dans la majorité municipale, a déclaré récemment en public (in La Dépêche du Bassin) qu'il allait falloir faire pression sur la direction du port pour obtenir une baisse des loyers (des locaux vides ou de ceux qui sont occupés?) qui étaient manifestement trop élevés... Attendons de voir la force de sa pression...En tout cas il sait à qui s'adresser!

Je m'arrête là pour aujourd'hui et je vous dis à bientôt...Ne soyez pas impatient...