Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ce blog est destiné à rendre compte de l'action de Charles-Albert LUCAS  conseiller municipal d'Arcachon siégeant dans l'opposition divers droite et décidé à mener une véritable opposition à la politique  et aux méthodes adoptées par Y. Foulon sur Arcachon et sa région.  Vous pouvez vous abonner gratuitement et adresser des messages en utilisant les rubriques "abonnement" et  "contact" dans la barre des menus.  Vous pouvez également consulter quelques  articles de fond dans la rubrique "Page". La rubrique "Archives" est classée par ordre chronologique.  La rubrique "Catégories" vous  permet d'accéder aux articles par thème .

Arcachon - Le blog de Charles-Albert Lucas

Ce blog est destiné à rendre compte de l'action de Charles-Albert LUCAS conseiller municipal d'Arcachon siégeant dans l'opposition divers droite et décidé à mener une véritable opposition à la politique et aux méthodes adoptées par Y. Foulon sur Arcachon et sa région. Vous pouvez vous abonner gratuitement et adresser des messages en utilisant les rubriques "abonnement" et "contact" dans la barre des menus. Vous pouvez également consulter quelques articles de fond dans la rubrique "Page". La rubrique "Archives" est classée par ordre chronologique. La rubrique "Catégories" vous permet d'accéder aux articles par thème .

Le nouveau site d'informations municipales...

Lecteur soigneux de S.O, je n'ai pu manquer l'annonce de la création d'un nouveau site d'informations de la municipalité arcachonnaise (Le piéton du 18/11/2014). Je me suis precipité pour voir de quoi il retounait, peut-être un concurrent?

Plein d'images, pleins d'infos, de celles que l'on trouve sur S.O et ailleurs,mais l'avantage du Web c'est que la place ne coûte rien... la ville va pouvoir ainsi faire plaisir à sa clientéle habituelle, les associations et surtout leurs dirigeants qui sont tenus en main par les subventions, vont pouvoir se regarder sur le web comme dans un miroir, intense satisfaction des égos...

Mais la journée ne pouvait se conclure sans un rappel à la réalité: ce nouveau support avait, en ce début d'existence, une faible interactivité:

A 14.40 je recevais, via mon blog, le mail suivant de M. Ardoin Saint Amand:
"Cher Monsieur,
Un nouveau site semble avoir vu le jour :
http://www.arcachonenligne.fr/
Il est présenté comme "le site informatif de votre ville".
Comme il a été réalisé en partie avec mes impôts, j'ai pensé que je pouvais l'utiliser pour obtenir des informations.
Je l'ai interrogé il y a 3 ou 4 jours et je n'ai toujours pas obtenu de réponse.
Si on ne peut pas obtenir de réponses de la part de la majorité, peut-être peut-on en obtenir via l'opposition ?
Aussi je vous pose les mêmes questions :

"Le travail de démolition entrepris par la Cogedim sur sa nouvelle parcelle comprise entre le cours Lamarque et le cours Tartas laisse croire que la Maison des Associations serait épargnée.
Pourriez-vous me confirmer cette préservation ?
Et si oui, quelle en est la raison ?
Et que deviendra cette Maison des Associations sauvée de la démolition ?
En vous remerciant de vos informations.
Meilleures salutations.
"
Jean-Pierre Ardoin Saint Amand."   
(ardoinsaintamand@wanadoo.fr)    

 C'est çà la communication institutionnelle, pas trés réactive...Trés amusé par la situation, je lui répondais aussitôt:

"Bonjour,
Merci de votre sollicitude pour vos impôts… La maison des Asso. restera à sa place et ferait l’objet d’une rénovation; on parle même d’une médiathèque. Il semblerait que l’aire des grands travaux soient terminées … il y aura encore les parkings publics sur Peynaud et le POA, mais ce n’est rien… dormez cher Monsieur, Yves Foulon veille sur les intérêts des promoteurs… mais pas sur les vôtres...
Voilà ce que je peux vous dire...."

En fait cette nouvelle institution, dont la création n'a pas été, à ma connaissance, annoncée en conseil Municipal, n'a pas fait l'objet d'un vote, est sans doute le résultat de la décision du fameux groupe majoritaire, sans existence légale, qui se réunit on ne sait quand et on ne sait où et qui n'est que le paravent derriére lequel s'abrite l'autoritarisme du maire.

Mais la journée n'était pas terminée; cette création qui va donner un surccroit de travail au personnel de la cellule communication, va me donner aussi du travail: d'abord la contrôler, mais aussi y réclamer pour l'opposition un espace d'expression. Je téléphonais donc à l'excellente Nathalie Decay, directrice de la communication à l'Hôtel de Ville, qui me déclara d'emblée qu'elle s'attendait à ma demande... je lui envoyais dans la foulée de ce coup de téléphone sympathique le mail ci-dessous:

"Bonjour,
Devant la création de cette nouvelle publication municipale, il me paraît indispensable que vous fassiez une place à l’opposition en conformité avec  les textes en la matière qu’il n’est pas indispensable de vous préciser…du moins je l’espère .
Pour ma part je pense qu’il conviendrait de se mettre d’accord sur la nature des contenus, des tribunes classiques sur le support actuel seraient peu pertinentes; il conviendrait plutôt de prendre un mode informatif dynamique et bref, mais avec une rubrique signalée en sommaire. Enfin tout le monde ne sera pas de mon avis… Il faudra de toute façon définir un espace et une périodicité… Bon courage, mais ne nous faites pas attendre, car dans l’absolu le conseil municipal n'a pas été informé de cette mise en place qui va déclencher obligatoirement une modification du règlement intérieur…ce qui ne peut attendre!
Cordialement
"

Les lecteurs de ce blog seront fidélement informés de la suite réservée à cette demande.