Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ce blog est destiné à rendre compte de l'action de Charles-Albert LUCAS  conseiller municipal d'Arcachon siégeant dans l'opposition divers droite et décidé à mener une véritable opposition à la politique  et aux méthodes adoptées par Y. Foulon sur Arcachon et sa région.  Vous pouvez vous abonner gratuitement et adresser des messages en utilisant les rubriques "abonnement" et  "contact" dans la barre des menus.  Vous pouvez également consulter quelques  articles de fond dans la rubrique "Page". La rubrique "Archives" est classée par ordre chronologique.  La rubrique "Catégories" vous  permet d'accéder aux articles par thème .

Arcachon - Le blog de Charles-Albert Lucas

Ce blog est destiné à rendre compte de l'action de Charles-Albert LUCAS conseiller municipal d'Arcachon siégeant dans l'opposition divers droite et décidé à mener une véritable opposition à la politique et aux méthodes adoptées par Y. Foulon sur Arcachon et sa région. Vous pouvez vous abonner gratuitement et adresser des messages en utilisant les rubriques "abonnement" et "contact" dans la barre des menus. Vous pouvez également consulter quelques articles de fond dans la rubrique "Page". La rubrique "Archives" est classée par ordre chronologique. La rubrique "Catégories" vous permet d'accéder aux articles par thème .

Il y a un loup dans l'eau....

Depuis sa création  l'association Arc'eau n'a pas chômé au service des consommateurs de l'eau à Arcachon. Elle a sans nul doute mérité d'être classée "d'utilité  publique".

Ses travaux montrent que l'eau d'Arcachon, fournie par Veolia à la COBAS est la plus chére du Bassin, que le prix pratiqué n'est pas justifié par des arguments contractuels clairs, que les élus ne remplissent leur tâche de contrôle qu'en traînant les pieds, que nous sommes loin de la transparence, et que certains aspects de la politique tarifaire qui est appliquée est des plus contestables. Pire, la marge du fournisseur atteint des montants tels qu'elle permet à Veolia d'amortir ses rares investissements en moins de quatre ans, mais que les travaux permettant de réduire les pertes de la ressource ne sont pas faits sur le réseau... les pertes du réseau atteignent 25% de la production facturée...

La présidente de la COBAS (MHDE) qui se targue que le cumul des mandats est efficace dans la gestion locale apporte la preuve du contraire: le retard qu'elle met à fournir à ses interlocuteurs d'Arc'eau le rapport d'audit qu'elle a reçu à la mi septembre (et qu'elle avait demandé à un cabinet indépendant au printemps) n'est-il lié qu'à des contraintes d'emploi du temps (et certainement pas à son contenu)...?

La situation est paradoxale: Madame le sénateur maire de Gujan Mestras, présidente de la COBAS a déclenché cet audit à la vue des travaux  que l'association Arc'eau lui a fournis, alors même que l'association s'était vue refuser l'accès à une commission de contrôle financier à laquelle elle aurait pu participer au service de l'intérêt général. Elle s'était alors engagée à fournir dans la plus parfaite transparence les résultatsde cet audit à ses interlocuteurs... Le rapport est arrivé à la mi septembre mais il n'a pas été divulgué. Le loup est là... quand pourrons nous le connaître...?

Pour aller plus loin allez sur le site d'ARC'eau:

arc-eau.org/