Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ce blog est destiné à rendre compte de l'action de Charles-Albert LUCAS  conseiller municipal d'Arcachon siégeant dans l'opposition divers droite et décidé à mener une véritable opposition à la politique  et aux méthodes adoptées par Y. Foulon sur Arcachon et sa région.  Vous pouvez vous abonner gratuitement et adresser des messages en utilisant les rubriques "abonnement" et  "contact" dans la barre des menus.  Vous pouvez également consulter quelques  articles de fond dans la rubrique "Page". La rubrique "Archives" est classée par ordre chronologique.  La rubrique "Catégories" vous  permet d'accéder aux articles par thème .

Arcachon - Le blog de Charles-Albert Lucas

Ce blog est destiné à rendre compte de l'action de Charles-Albert LUCAS conseiller municipal d'Arcachon siégeant dans l'opposition divers droite et décidé à mener une véritable opposition à la politique et aux méthodes adoptées par Y. Foulon sur Arcachon et sa région. Vous pouvez vous abonner gratuitement et adresser des messages en utilisant les rubriques "abonnement" et "contact" dans la barre des menus. Vous pouvez également consulter quelques articles de fond dans la rubrique "Page". La rubrique "Archives" est classée par ordre chronologique. La rubrique "Catégories" vous permet d'accéder aux articles par thème .

Arcachonnais, votre maire est un menteur...

Lors de la dernière réunion du "quartier centre ville La Chapelle", le maire a menti en indiquant aux arcachonnais que la population permanente était de 12.000 habitants. La vérité est très différente: nous sommes 10.000 habitants... Ce n'est pas une erreur, c'est un déni de réalité de 20%... Yves Foulon plus fort que l'INSEE? Il confond l'objectif qu'il s'était fixé en 2002 et le résultat qu'il a obtenu, fruit d'une politique d'urbanisme qu'il prétendait alors vouloir contrôler. Il n'en a rien été.

Nous étions 14.000 habitants en 1968, alors même que le nombre de logements étaient bien moindre qu'aujourd'hui. L'inversion de la tendance attendue depuis 2002 ne s'est pas produite, et ce n'était pas une fatalité... Juste le produit d'une politique inadaptée et dont la réflexion sur la réalité est absente.

Voilà un élu qui dit qu'il est né à Arcachon et qu'il y travaille et dont les efforts chassent peu à peu les habitants les plus enracinés hors de leur foyer, hors de leur commune, par une politique simplement inadaptée aussi objectifs affichés: incompétence ? mensonge? les deux à la fois hélas...Il suffit d'étudier l'évolution d'autres communes comparables pour constater qu'une autre politique était possible en conservant le rapport entre résidence principale et résidence secondaire. C'est la politique suivie à La Baule par exemple...

Cela supposait d'investir l'argent autrement, de renoncer à un nouvel Hôtel de Ville bling bling et inutile et à quelques autres dépenses somptuaires...

Le maire persiste et signe... En évoquant la promotion acceptée de l'avenue Saint Arnaud ou une villa va être détruite au profit de deux immeubles (deux fois six logements), il confirme sa satisfaction: le projet est  esthétique (ce qui n'est pas faux à mon avis), il correspond aux dispositions techniques du PLU, (mais pas aux objectifs d'urbanisme affichés  pour la zone concernée), il donne du travail à "nos enfants", alors même que ces logements seront des résidences secondaires et contribueront à la poursuite de l'évolution démographique actuelle... Le saccage de notre ville continue... Là où il faudrait des habitants à l'année on fait tout pour favoriser l'afflux de touristes.

N'oublions pas qu'Arcachon est la seule commune du Bassin à connaître une telle évolution, nos voisines ont une démographie toute autre: Andernos est passée de 5.000 à 15.000 habitants... Tout en gardant son caractère traditionnel...de ville balnéaire.