Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ce blog est destiné à rendre compte de l'action de Charles-Albert LUCAS  conseiller municipal d'Arcachon siégeant dans l'opposition divers droite et décidé à mener une véritable opposition à la politique  et aux méthodes adoptées par Y. Foulon sur Arcachon et sa région.  Vous pouvez vous abonner gratuitement et adresser des messages en utilisant les rubriques "abonnement" et  "contact" dans la barre des menus.  Vous pouvez également consulter quelques  articles de fond dans la rubrique "Page". La rubrique "Archives" est classée par ordre chronologique.  La rubrique "Catégories" vous  permet d'accéder aux articles par thème .

Arcachon - Le blog de Charles-Albert Lucas

Ce blog est destiné à rendre compte de l'action de Charles-Albert LUCAS conseiller municipal d'Arcachon siégeant dans l'opposition divers droite et décidé à mener une véritable opposition à la politique et aux méthodes adoptées par Y. Foulon sur Arcachon et sa région. Vous pouvez vous abonner gratuitement et adresser des messages en utilisant les rubriques "abonnement" et "contact" dans la barre des menus. Vous pouvez également consulter quelques articles de fond dans la rubrique "Page". La rubrique "Archives" est classée par ordre chronologique. La rubrique "Catégories" vous permet d'accéder aux articles par thème .

Rigueur...rigueur...

Depuis hier les déclarations des parlementaires  à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique ont été mises en ligne:  les décalartions d'intérêt les concernant et le nom de leur collaborateurs parlementaires sont maintenant connus.

 

Avec curiosité j'ai aussitôt cherché les documents concernant nos parlementaires du Bassin: Mme Des Egaulx et M. Foulon.

En ce qui concerne les intérêts, pas de commentaires pour nos parlementaires qui se consacrent à plein temps à leurs différents mandats... Il est vrai qu'ils ont suffisament à faire... et des revenus convenables.

En ce qui concerne la liste des collaborateurs, c'est plus interessant:

Madame le Sénateur déclare trois collaborateurs parlementaires qui se partagent une enveloppe de 9.000€ je crois:

- Deux collaboratrices , l'une à mi-temps à Paris, l'autre à plein temps à la permanence parlementaire, sans doute sur Gujan.

- Un collaborateur à mi-temps qui est également à la mairie de Gujan Mestras à mi-temps.

Tout cela est transparent, car indiqué sur la déclaration.

 

Yves Foulon, lui, est plus malin: il déclare cinq collaborateurs (3 femmes et un homme):

- Une semble ne pas être sur Arcachon et doit donc travailler à Paris ?

- 4 sont aussi employés à la mairie d'Arcachon et figurent sur les organigrammes officiels de la mairie. La répartition de leur tâche parlementaire n'est pas précisée sur la déclaration, pas plus que leur appartenance au personnel de la mairie, ni leur lieu de travail (bonjour la transparence...):

Jean-Pierre Lucas est, en mairie, chargé de mission (laquelle?), mais aussi contrôleur de gestion. Il figure en tant que tel sur les effectifs de la ville (une belle reconversion pour cet ancien restaurateur qui a du prendre des cours du soir pour acquérir autant de compétences ?).

Sigoléne Boige est aussi attaché de Presse de la ville.

Figure aussi la secrétaire personnelle du maire et une secrétaire du cabinet dont je ne publie pas les noms, car leur rôle n'est pas public.

Tout cela permet à Yves Foulon de ne pas financer une permanence parlementaire à ses frais comme il devrait le faire, en-dehors de la Mairie, et d'avoir sous la main des personnes au statut aussi obscur que le temps qu'ils consacrent, les uns et les autres, à leur deux employeurs (la ville et le député). Je me demande quanq même à quel titre la  charmante Sigolène s'est activement occupée de la derniére campagne municipale? certainement pas comme collaboratrice parlementaire, ni comme attaché de presse de la ville... Rigueur...Rigueur...

Tout cela est-il parfaitement légal? peut-être, mais à la limite et si Jean-Pierre Lucas était un véritable contrôleur de gestion, il serait le premier à dénoncer un tel état de fait... Rigueur... Rigueur...

La rumeur raconte que lorsque le poste de contrôleur de gestion a été créé, les membres du conseil municipal ne savait pas qu'il serait occupé par Jean-Pierre Lucas... mais il devait bien, aprés l'interméde à la CoOrniche, revenir en mairie avec un salaire d'au moins 6.000€.

Conclusion: Gujan Mestras a un édile transparent, Bravo Madame. Et le maire d'Arcachon, tel un loustique, s'arrange toujours pour se mettre dans une situation discutable.