Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ce blog est destiné à rendre compte de l'action de Charles-Albert LUCAS  conseiller municipal d'Arcachon siégeant dans l'opposition divers droite et décidé à mener une véritable opposition à la politique  et aux méthodes adoptées par Y. Foulon sur Arcachon et sa région.  Vous pouvez vous abonner gratuitement et adresser des messages en utilisant les rubriques "abonnement" et  "contact" dans la barre des menus.  Vous pouvez également consulter quelques  articles de fond dans la rubrique "Page". La rubrique "Archives" est classée par ordre chronologique.  La rubrique "Catégories" vous  permet d'accéder aux articles par thème .

Arcachon - Le blog de Charles-Albert Lucas

Ce blog est destiné à rendre compte de l'action de Charles-Albert LUCAS conseiller municipal d'Arcachon siégeant dans l'opposition divers droite et décidé à mener une véritable opposition à la politique et aux méthodes adoptées par Y. Foulon sur Arcachon et sa région. Vous pouvez vous abonner gratuitement et adresser des messages en utilisant les rubriques "abonnement" et "contact" dans la barre des menus. Vous pouvez également consulter quelques articles de fond dans la rubrique "Page". La rubrique "Archives" est classée par ordre chronologique. La rubrique "Catégories" vous permet d'accéder aux articles par thème .

Bravo à MHDE ! mais…( il y a toujours un mais…)

Je n’ai pas oublié la déclaration de MHDE pendant les municipales tirant le tapis sous les pieds d’Anny Bey au profit de Yves Foulon… de façon injuste et inélégante quand on sait que rien ne lui imposait cette démarche à l’égard d’une amie ! Comme une mauvaise action est rarement sans suite, l’abstention du député maire d’Arcachon dans le scrutin COBAS apparaît comme un curieux remerciement…

Mais je dois reconnaître que MHDE commence bien son mandat à la COBAS : 200.000€ d’économie sur des frais de fonctionnement, ce n’est pas négligeable… et c’est un beau symbole ! Par contre son sacrifice personnel consistant à ne pas percevoir ses indemnités de présidente n’est pas spectaculaire : en tant que parlementaire ses indemnités sont plafonnées… si elle n’est plus sénatrice en septembre… nous verrons alors si elle maintient cette position qui se traduirait par une perte sèche…En tout cas Yves Foulon ne pourra que s'aligner sur cette attitude en renonçant à ses indemnités de vice-président de la COBAS...

Quant au partage des rôles entre opposition et majorité : BRAVO il ne reste plus qu' à espérer que la majorité à Arcachon fasse de même...

Charles-Albert LUCAS